Marrakech.. Atelier scientifique national sur les résultats de l’évaluation scientifique des initiatives agro-écologiques

CHIOUI Mohammed26 سبتمبر 202247 عدد المشاهدات مشاهدةآخر تحديث : الإثنين 26 سبتمبر 2022 - 11:06 صباحًا
CHIOUI Mohammed
اقتصاد وأعمال
Marrakech.. Atelier scientifique national sur les résultats de l’évaluation scientifique des initiatives agro-écologiques

Akhbar chaab .. Mohamed chioui / Abderrazzaq Touja

Le vendredi 23 septembre, dans l’espace du cité de l’Innovation, un atelier scientifique national de restitution a été organisé sur les résultats de l’évaluation scientifique des initiatives agro-écologiques.

Organisé en coordination avec Agrisud International et Norsys, pour le projet AVACLIM au Maroc, un atelier national de présentation de résultats de l’évaluation scientifique de deux initiatives agro-écologiques marocaines a participé à cet atelier.

L’atelier scientifique national sur les résultats de l’évaluation scientifique des initiatives agro-écologiques, en présence du Directeur du city d’Innovation de Marrakech, en plus d’un groupe d’intéressés, d’invités et d’hommes de presse.

CSC 0035 - اخبار الشعب

A cet égard, une équipe scientifique marocaine a présenté les résultats de l’adaptation nationale du prototype d’analyse multicritères mis en place dans le pays depuis 2020, sur la base des méthodologies actuelles pertinentes, notamment celles de la FAQ (TAPE Tools) et GTAE (Souvenir d’Evaluation Environnementale). Agricole),

Ce prototype vise à évaluer les impacts multidimensionnels (sociaux, économiques et environnementaux) des initiatives agricoles et environnementales sélectionnées ainsi que les conditions qui ont permis à ces bénéfices d’émerger, tandis que les résultats de l’évaluation dans chacun des sept pays partenaires d’AVACLIM, permettra de mieux comprendre les impacts et les conditions de réussite de ces initiatives. Le prototype a été adapté au contexte national et aux contextes spécifiques de chacune des initiatives agro-environnementales sélectionnées de l’approche participative et ainsi la création de l’outil et les transformations de l’outil servent de révélateur des enjeux d’évaluation et des attentes des participants. concepteurs.

CSC 0041 scaled - اخبار الشعب

Quant aux activités du volet 2 « Evaluation scientifique », elles sont portées par un consortium mondial piloté par l’IRD, composé du Cirad et de Montpellier SupAgro, auquel participent des institutions de recherche et des partenaires scientifiques de 7 pays. A propos d’AVACLIM : Lancé à l’international par le CARI et coordonné au Maroc par Agrisud International et la Fondation Norsys, L’objectif du projet AVACLIM (Agroécologie, une méthode d’adaptation au changement climatique en zones sèches), mis en œuvre dans sept pays (Afrique du Sud, Brésil, Burkina Faso, Éthiopie, Inde, Maroc, Sénégal), contribuera au développement de l’agroécologie dans les zones arides, comme outil d’adaptation au changement climatique et d’augmentation de la sécurité alimentaire à long terme. L’objectif sera donc atteint grâce à de meilleures interventions des acteurs, ainsi qu’à des activités de plaidoyer fondées sur la science, en faveur de politiques publiques favorables au développement de l’agroécologie. Cet objectif général se décline en 4 objectifs spécifiques :1- Renforcer les capacités des acteurs de l’agroécologie (notamment les sept ONG partenaires du projet, soit une pour chaque pays et ses partenaires directs) en organisant l’échange d’expériences et en favorisant une réflexion commune, tant au niveau national qu’international, et en soutenant la mise en œuvre et la mise en place de systèmes de suivi spécifiques, qui reposent tous spécifiquement sur l’évaluation des initiatives agro-écologiques en cours. 2- Evaluation des initiatives agro-écologiques dans 14 régions (7 pays), permettant : A * Définir et mesurer les résultats et les impacts des pratiques agro-environnementales dans les domaines environnemental, agricole, économique et social. B * Identifier et analyser les facteurs qui déterminent son développement et son succès.  3- Développer et mettre en œuvre des actions de plaidoyer scientifiquement fondées, s’appuyant notamment sur l’évaluation multicritères des initiatives agro-écologiques en faveur de politiques favorables à l’agro-écologie, aux niveaux national et international.  4- Développer et mettre en œuvre des procédures de suivi, de capitalisation et de communication afin d’améliorer la dynamique interne du projet et de diffuser les résultats obtenus auprès d’une grande variété de types de publics cibles. A travers cet atelier, le projet se décline en quatre volets : • Composante 1 – Echange d’expériences et renforcement des capacités, qui prévoit l’élaboration de documents d’initiatives, l’organisation de séminaires et de voyages d’échange d’expériences, la mise en place et l’utilisation d’outils collaboratifs et la mise en place de mécanismes spécifiques de suivi des pratiques innovantes. Composante 2 : Évaluation des initiatives, quatorze initiatives agro-écologiques ont été mises en œuvre où le niveau régional sera évalué scientifiquement (évaluation des impacts et impacts des pratiques agro-environnementales sur les affaires économiques, sociales et environnementales, et analyse des facteurs de succès et développement de l’agroécologie), tandis que les résultats seront partagés et discutés au niveau national et international. • Composante 3 : Plaidoyer, stratégie de plaidoyer politique et actions Des politiques favorables à l’agroécologie seront conçues et mises en œuvre sur la base des résultats des évaluations aux niveaux national et international.  • Composante 4 : Capitalisation et Communication Elle comprend la conception et la production d’outils de communication, la mise en place de procédures de communication et la valorisation des résultats scientifiques des évaluations. Partenaires du projet :C’est le maître d’ouvrage CARI qui assurera la coordination globale, ainsi que la coordination du volet « communication », sans oublier les partenaires du projet que sont :L’ONG Both Ends (Pays-Bas), qui sera chargée de coordonner le volet plaidoyer. L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), qui sera chargé de coordonner la composante 2 pour évaluer les initiatives et assurer leur mise en œuvre.Pour cela, le dossier constituera un consortium scientifique d’instituts de recherche français. En tant que chercheurs associés IRD dans les pays respectifs. Sept ONG partenaires, une dans chaque pays, assureront la mise en œuvre des activités au niveau national. L’un d’entre eux, l’Environnemental Monitoring Group (EMG, Afrique du Sud), coordonne une composante de partage d’expériences et de renforcement des capacités. Après la présentation de l’atelier, les participants ont pris une pause-café et une autre séance de discussion a eu lieu, qui a duré plus d’une heure, avec laquelle le public a interagi sérieusement.Après la séance de discussion, un déjeuner a été servi à tous, en l’honneur des participants à cet atelier.

CSC 0037 - اخبار الشعب

CSC 0034 scaled - اخبار الشعبCSC 0055 - اخبار الشعبCSC 0052 scaled - اخبار الشعبCSC 0049 scaled - اخبار الشعبCSC 0033 - اخبار الشعبCSC 0038 - اخبار الشعبCSC 0060 - اخبار الشعبCSC 0063 - اخبار الشعب

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

الاخبار العاجلة

نستخدم ملفات الكوكيز لنسهل عليك استخدام موقعنا الإلكتروني ونكيف المحتوى والإعلانات وفقا لمتطلباتك واحتياجاتك الخاصة، لتوفير ميزات وسائل التواصل الاجتماعية ولتحليل حركة الزيارات لدينا...لمعرفة المزيد

موافق